Home Humeurs de maman Pourquoi j’ai opté pour un allaitement mixte pour mes jumeaux

Pourquoi j’ai opté pour un allaitement mixte pour mes jumeaux

by Allychachoo
allaitement mixte jumeaux cotétée

Pour en savoir plus sur mon expérience de l’allaitement, c’est ici.

Je voulais donc vous parler des raisons qui m’ont poussé à opter pour un allaitement mixte pour mes jumeaux, notamment car c’est un type d’allaitement pour lequel on trouve je trouve peu de témoignages. Et notamment peu de témoignages positifs. L’allaitement mixte pour des jumeaux me semble un peu “coincé” entre le “non on ne peut pas allaiter des jumeaux c’est trop fatiguant” et le “il faut absolument faire un allaitement exclusif sinon ça ne fonctionnera jamais”, et je tenais donc à vous faire part de mon expérience.

Parce que ça me semblait pratique (alors que pas forcément)

Avant même la naissance de mes derniers fils, je dois dire que l’option d’avoir un allaitement mixte pour mes jumeaux pouvait me sembler assez séduisante. Je me disais que c’était plus simple en terme d’organisation, et potentiellement plus pratique, car le papa et d’autres personnes de mon entourage pouvaient m’aider. Et surtout, je dois avouer que j’avais “peur” que mes fils après avoir pris le sein rejettent le biberon au moment du sevrage, ce qui avec notre histoire passée avec notre fils aîné m’aurait sûrement beaucoup angoissé. Certes, j’avais lu tous les “risques” autour de la fameuse confusion sein/tétine, mais je me suis dit qu’on verrait. Dans la réalité, je dois dire que finalement je pense aujourd’hui que rien n’est plus pratique qu’un allaitement exclusif qui se passe bien. Mais là je vous livre l’état de mes réflexions pré-allaitement 😉

Parce que j’ai fait comme j’ai pu

Soyons honnête : une fois l’allaitement mis en place, je pensais opter pour un allaitement exclusif. L’idée me plaisait, et finalement je trouvais ça tellement pratique l’allaitement que je le sentais bien comme ça. Tout n’a pas été comme je l’aurais souhaité, donc finalement l’allaitement exclusif n’aura tenu que quelques jours à la sortie de la maternité avant que s’installe un allaitement mixte.

La première raison, c’est que les garçons ne prenaient pas assez de poids, surtout mon petit Hercule qui a même stagné quelques jours (une sage-femme est venu les premiers jours à domicile, j’étais en HAD). Forcément, avec notre vécu, on a été un peu stressés. Je voulais maintenir un allaitement exclusif, mais je me suis rappelée que l’une des conditions que je m’étais mise pour cet allaitement, c’est qu’il fallait que ça se passe bien, que les petits prennent bien et grossissent. Pas envie de revivre l’angoisse connue avec notre grand, donc on a introduit des biberons de compléments de lait artificiel. La courbe de poids a réagit positivement et m’a rassuré.

La deuxième raison, c’est que les garçons n’ont pas tout de suite été ultra efficace sur les tétées. Ils tétaient en 35-45 minutes chacun, prenaient plutôt bien, mais c’était long… Je n’étais pas trop dérangée par ce temps, je sais que certains bébés prennent plus de temps au début, mais c’est vrai que niveau organisation c’était un peu compliqué.

La troisième raison, et sûrement ce qui a le plus joué, c’est que je n’ai pas eu beaucoup de soutien de la part du papa. Il n’a jamais été pour mon projet d’allaitement, l’a pourtant respecté et m’a même étonné de son implication à la maternité, mais très vite il a exprimé le souhait que mon allaitement s’arrête vite. Son attitude couplé aux deux autres raisons que je vous ai évoqué a fait que cet allaitement mixte s’est révélé être le fruit d’un compromis entre mon souhait et ces réalités.

Parce que c’est une alternance qui leur a convenu

Probablement LA raison qui a pu nous permettre d’arriver à 6 mois d’allaitement mixte : tout simplement ça a très bien convenu à mes bébés. Je n’ai jamais connu la confusion sein/tétine, ils ont toujours très bien pris l’un comme l’autre et ne sont jamais énervé au sein. Niveau pratique : j’ai utilisé des biberons Avent tétine natural, que j’avais déjà pour mon aîné, et qui me semblent bien pour un allaitement mixte. Ils les ont parfaitement accepté d’emblée. J’ai un peu tiré mon lait, mais ils ont essentiellement pris du lait artificiel (Guigoz Evolia). Un point important : j’ai utilisé des bouts de seins pour les allaiter dès leurs premiers jours (petit début de crevasse et je ne voulais surtout pas avoir mal, et surtout mon petit Hercule n’arrivait pas à téter efficacement) jusqu’à leurs 3 mois environ. J’ai eu du mal à m’en passer, je réessayais régulièrement, et j’ai été très contente de pouvoir m’en passer.

 

CONCRÈTEMENT, COMMENT JE ME SUIS ORGANISÉE ?

Pour vous dire rapidement de quelle manière j’ai concrètement mis en place cet allaitement mixte pour mes jumeaux :

    • la première semaine à la maternité, j’ai systématiquement proposé le sein à chaque tétée (principalement en cotétée), et les petits prenaient un complément de 20ml environ donné à la seringue.
    • de retour à la maison, j’ai tenté quelques jours un allaitement exclusif donc, puis j’ai introduit un petit complément de biberon de 60ml que le papa donnait généralement après la dernière tétée de la nuit. Je les allaitais souvent l’un après l’autre, et des cotétées quand le papa pouvait m’aider à les installer.
    • au 1 mois des petits, la prise de poids était encore un peu faible, donc on a un peu augmenté les compléments avec 2 biberons de 60 ml par jour. A cet âge là j’ai commencé à réussir à les installer en cotétée seule, donc j’essayais au maximum de les faire téter ensemble en journée. Par contre la nuit, c’était toujours l’un après l’autre.
    • peu après leurs 2 mois, nous avons déménagé à l’autre bout de la France, et du coup ça a un peu perturbé le rythme de tout le monde. J’ai pas mal subi la pression de mon entourage pour stopper l’allaitement à ce moment, mes fils ont eu beaucoup de biberons, j’ai eu une grosse baisse de lactation (j’ai utilisé un tire-lait pour maintenir quand même les jours où ils tétaient vraiment peu)… Pendant 3 semaines ça a été assez l’anarchie, pas trop de rythme.
    • à partir de leurs 3 mois, les choses se sont apaisées et nous avons trouvé notre routine. Tétée le matin l’un après l’autre, biberon ensemble le midi chacun dans un transat, cotétées dans l’après-midi, et le soir biberon ou tétées l’un après l’autre. Mon petit Pif a aussi tété la nuit jusqu’à ses 6 mois 😉 Ils sont devenus très efficaces pendant les tétées, 5 minutes max. Quand nous sortions, on partait toujours avec de quoi faire des biberons, et je faisais en fonction de mon envie.
    • peu après leurs 5 mois, mon petit Hercule a commencé à se désintéresser du sein avec la diversification, ce n’était plus que des tétées plaisir. Pif lui a continué plus à téter, notamment la nuit, mais c’était aussi surtout plutôt pour le plaisir. On a arrêté l’allaitement à 6 mois et demi.

Voilà pour mon expérience d’allaitement mixte de jumeaux. Je suis très heureuse de cette belle aventure, je n’ai aucun regrets et c’était de beaux moments pour nous 3. Certes, j’aurais vraiment aimé finalement réussir à mener à bien un allaitement exclusif, mais je n’étais pas prête à tout faire pour le tenter, donc finalement c’était bien comme ça.

N’hésitez pas à me dire comment se sont passés vos allaitements les mamans de jumeaux, et surtout si vous venez lire cet article avec un projet d’allaitement, n’hésitez pas à me poser des questions !

Il n’y a pas d’allaitement parfait, il faut juste trouver la bonne ligne entre notre envie, ses bébés, et les circonstances extérieures 🙂

Je vous parle du début de l’allaitement de mes fils ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

10 comments

Escarpins et Marmelade 16 octobre 2017 - 13 h 33 min

Je suis épatée par cette réussite d’allaitement mixte! Dès lors que j’ai introduit le biberon, que ce soit pour Chucky ou pour Couette-Couette, j’ai eu l’impression d’avoir moins de lait et ça a été le début de la fin à chaque fois. C’est pour ça que j’ai tenu à allaiter ma fille jusqu’à ses 5 mois révolus, de manière exclusive 🙂

Reply
Allychachoo 16 octobre 2017 - 13 h 51 min

La sensation de baisse de lactation, je l’ai eu plusieurs fois, je pense effectivement qu’avec les biberons ça n’aide pas ! Chapeau pour l’allaitement exclusif, j’aurais bien aimé y arriver mais je n’avais pas assez de motivation je pense !

Reply
Picou 16 octobre 2017 - 22 h 27 min

Avant tout chapeau, car même sans l’aspect mixte, le fait d’arriver à gérer l’allaitement conjoint de 2 petits bouts m’épate franchement! Et réussir à trouver un bon équilibre pour un allaitement mixte, encore plus!

Reply
Allychachoo 17 octobre 2017 - 10 h 22 min

Je dois dire qu’ils m’ont facilité la tâche en étant plutôt calés et surtout pas trop trop demandeurs la nuit ! ^^

Reply
Maman Sur Le Fil 17 octobre 2017 - 8 h 45 min

Très intéressant ton retour d’expérience… j’ai allaité mes deux enfants 4 mois et demi exclusivement mais je ne sais même pas si j’aurais eu le courage de le tenter avec des jumeaux… Tu as bien raison en tout cas, tous les allaitements sont différents et l’essentiel est que vous ayez trouvé un rythme qui convenait à tout le monde…

Belle journée

Virginie

Reply
Allychachoo 17 octobre 2017 - 10 h 23 min

Je t’avoue que quand j’ai su que c’était des jumeaux, j’étais persuadée que je ne tenterais même pas… et puis l’idée a fait son chemin !

Reply
Julie 9 juillet 2019 - 7 h 52 min

Bonjour jai lu ton article avec bcp d intérêt, je suis aussi maman dune ptite louloute de 2ans et on vient d’accueillir 2 ptites nénettes supplémentaires….
Comme toi je voulais a priori un allaitement exclusif pour mes twins… (javais eu une super aventure lactée avec l’ainée)
Mes nanas sont nées prématurément a 32 SA, après un séjour en neonat avec qql complication… elles sont rentrées il y a 3 sem… je t’avoue que je galere avec l’allaitement… y donc mis en place un allaitement mixte qui me convient partiellement car g tjs l’impression d’avoir moins de lait et c stressant….
Je suis en pleine réflexion de cmt je v faire mtn… je voulais peut-être essayer un allaitement exclusif chez une et mixte chez l’autre…
Cmt a tu gerer avec ton ainée?

Reply
Allychachoo 9 juillet 2019 - 11 h 40 min

Bienvenue à tes petites puces Julie <3 Courage pour ces premières semaines, pas évident effectivement avec un + grand pas si grand devant ! J'espère que tu réussiras à trouver comment gérer ton allaitement, c'est vrai que ce n'est pas toujours évident et qu'on s'adapte petit à petit en fonction de la situation ! C'était un peu rock'n'roll quand j'avais les 3 à la maison de mon côté, mon grand a été un peu en halte-garderie l'été pour que j'ai un peu de temps avec ses petits frères. Pas évident de gérer les aller-retours même si c'était juste à côté, mais ça a quand même bien aidé à ce que je puisse être bien tranquille pour certaines tétées, et puis faire 2-3 trucs dans la maison aussi ^^ Après mon grand était vraiment mignon et patient quand je nourrissais ses frères, donc ça s'est plutôt bien passé.

Reply
Vivi 18 octobre 2019 - 22 h 28 min

Bonjour, j’ai mis en place un allaitement mixte pour mes jumeaux également, dès le retour de la maternité. Il n’y a pas de problème, ils prennent systématiquement le sein pour commencer puis un petit biberon de complément. Seulement, depuis quelques jours, on est dans le pic de croissance (ils ont un peu plus de 3 semaines), et le petit rythme qu’on avait mis en place ne tient plus. Je ne sais pas comment faire pour ne pas mettre en peril cet allaitement mixte, mais personne ne parle de comment gerer un pic de croissance en allaitement mixte!! Je les mets plus souvent au sein, ce qui a bien stimulé ma montée de lait, mais ils réclament quand même tout le temps, même après avoir bu leur biberon de complément. Comment avez vous fait sur ces périodes? Avez vous augmenté la taille des biberons? Augmenté le nombre de tetées? Les deux ? Au bout de combien de jours c’est rentré dans l’ordre avec des jumeaux? Merci d’avance pour votre retour d’expérience!

Reply
Allychachoo 18 octobre 2019 - 23 h 08 min

Bonjour Vivi et bienvenue ! 🙂 Et plein de belles choses pour l’allaitement de vos enfants 🙂 Effectivement les pics de croissance sont assez intenses quand on a deux bébés en même temps, et je dois dire que je n’ai ps vraiment de conseils pour cette période si ce n’est d’être patients car ça passe… Je me souviens que lors de ces pics je les avais au sein non stop toute les soirées notamment, de mémoire ça avait duré une petite semaine à ces époques mais clairement ils étaient greffés à moi de 19h à 23h… A cette période je donnais le biberon de complément le soir, avant leur nuit. Courage à vous en tout cas <3

Reply

Leave a Comment