Home 9 mois Syndrôme de nidification

Syndrôme de nidification

by Allychachoo
syndrome nidification

Vous connaissez le syndrôme de nidification ? Apparemment, c’est la frénésie de nettoyage/rangement/organisation qui va prendre la femme enceinte au dernier trimestre, et même plus généralement au dernier moment. Un instinct primitif venu du fond des âges voyez-vous, sauf qu’au lieu de déblayer l’entrée de sa hutte en bois des feuilles maintenant on en est à finir de monter sa Stokke et plier sa layette Jacadi. On appelle ça l’évolution je crois.

Je n’ai pas trop l’impression d’avoir été frappée par ce syndrôme de nidification pour l’arrivée de mon grand. En bonne primipare surinvestie dans les choses essentielles (= la décoration de sa chambre et la constitution de sa garde-robe), j’avais préparé toutes les affaires au fur et à mesure et j’étais bien dans les temps. Je n’ai rien fait de particulier les derniers jours.

Sauf que pour ma deuxième grossesse, clairement les choses ne se sont pas passées de la même manière. Déjà car en ayant déjà un enfant, étonnamment on a moins de temps. Incroyable. Chaque minute passée à changer une couche ou faire chauffer un petit pot c’est du temps en moins sur un site design pour choisir le dix-huitième bibelot indispensable qui ira sur la troisième étagère scandinave de la chambre du futur bébé, sachez-le. Autre point : deux bébés dans le ventre, c’est lourd. Très lourd. Alors tu te traines plus vite genre vraiment. Et je vous l’avais dit, ça me faisait un peu peur de préparer tout ça…

Mais quand même, il faut bien s’y mettre, alors du coup ce dimanche, j’ai dit à mon chéri que je voulais vraiment qu’on finalise leur chambre. Le dernier lit à monter et à placer. La petite déco à finir de poser. Au final j’avais quasiment tout, mais encore dans les petites boîtes au fond du placard qui n’attendaient que… que doit déjà ? Alors on a tout sorti. Je me suis posée sur le sol et je n’ai pas fait grand chose d’ailleurs ^^ On a construit les si jolis trophées Un après-midi bucolique. Mis les jolis petites affiches et cartes sélectionnées avec amour, ainsi que quelques petites créations personnelles que j’ai réalisé hyper facilement sur Canva (un site pour créer des designs que je vous recommande fortement). Placé les petits jouets et bibelots sur les étagères pour que ça fasse le plus joli possible. Disposé les petites peluches et les coussins en touche ultime. Et voilà. Ça nous a pris un peu plus de temps que prévu, pas le temps et avouons le pas trop la force d’aller faire un petit tour au square avec mon grand. Ce n’est pas grave, on ira le lendemain après la crèche.

18h30, j’ai mal au ventre, tout est fini. Ma maman vient admirer le résultat de la chambre, et en rigolant me dit que c’est bon là, je peux accoucher.

La nuit même, le travail se mettait doucement en route.

Syndrôme de nidification donc.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

10 comments

Colombe Vintage 11 mars 2019 - 12 h 21 min

Etrangement, je n’ai pas vraiment eu ce syndrôme. Vers 7 mois de grossesse, j’ai eu un coup de speed pour acheter l’indispensable (un lit, une table à langer, l’abonnement aux couches, le siège auto, les quelques trucs pour la valise de maternité) mais sinon pas trop. On m’avait prêté tous les pyjamas et bodies de ma fille (et on en a racheté en catastrophe à sa naissance car elle faisait une taille préma) et j’avais refait le point avec ma soeur déjà maman sur les indispensables à avoir avec un bébé. On m’a offert l’écharpe de portage et mes parents ont offert la poussette, du coup ça a été bien.
Ca m’a bien convenu de pas trop acheter, parce que au final je me suis rendu compte que je préférais voir avant d’acheter l’indispensable, ce qui t’es « vendu » comme absolument indispensable ne te convient pas forcément. Et là on fait beaucoup sur le Bon coin et Vinted.

Reply
Allychachoo 11 mars 2019 - 12 h 35 min

Et tu n’as pas eu de frénésie de ménage, de rangement, de lessive juste juste avant son arrivée ? 🙂 Pour les préparatifs on avait bien tout avant globalement, mais ça m’avait vraiment fait rire de finalement accrocher les dernières petites cartes et affiches de la décoration de leur chambre la veille quoi ^^

Reply
Emilie 11 mars 2019 - 19 h 07 min

C’est drôle ça. Tu me rappelles ma meilleure amie prise d’une frénésie de ménage et d’une envie vitale de nouveaux chaussons. Mon collègue me dit « votre copine elle va accoucher ». Il avait raison
Pour ma part mon envie à H-10 fût d’aller chez le coiffeur. Ce fut donc la dernière personne avec mon mari à m’avoir vue enceinte.

Reply
Allychachoo 12 mars 2019 - 10 h 52 min

Pas mal le timing pour le coiffeur ! 😉 Les envies irrépressibles de ménage c’est vrai qu’on dit toujours que c’est signe d’accouchement imminent, c’est rigolo 🙂

Reply
3 kleine grenouilles 12 mars 2019 - 1 h 18 min

Je n’ai pas eu cette envie de tout ranger juste avant d’accoucher. Pour mon aîné, la seule envie forte que j’ai eu, c’était de manger des frites et elle a duré neuf mois ! Puis de manger des noisettes et de boire de la tisane de camomille pendant tout l’allaitement ! 😉
Pour les deux filles, je ne me souviens pas non plus d’avoir eu cette frénésie de nettoyage. De toute façon, en ayant déjà des enfants, je me doutais bien que c’était illusoire de vouloir avoir un appart rangé…

Reply
Allychachoo 12 mars 2019 - 10 h 54 min

9 mois d’envies de frites c’est pas mal ^^ Pour mon grand j’ai été obsédée par les concombres pendant toute ma grossesse, j’en mangeais tous les jours ! Pas d’envie similaire pour les petits, mais d’énormes dégoûts alimentaires au début de la grossesse : boire de l’eau me révulsait, j’ai tourné au soda pendant 3 mois !!!

Reply
3 kleine grenouilles 16 mars 2019 - 17 h 30 min

Pas mal la révulsion pour l’eau ! Entre mes frites et ton soda, on a dû manger très sainement.

Reply
Allychachoo 17 mars 2019 - 18 h 51 min

M’en parle pas, pour les petits j’ai tellement mal mangé les premiers mois… Car au-delà de l’eau qui ne passait pas, la seule chose que je ne vomissais pas c’était la fast food bien grasse en petite quantité et les bonbons ^^

Reply
Marie 12 mars 2019 - 18 h 29 min

Pas de frénésie de ménage ici, mais effectivement le jour où on a reçu le dernier élément (son matelas) et où je me suis décidée à poser les stickers muraux achetés quelques semaines avant, je me suis dit “Ça y est sa chambre est prête” vers 17h et à 21h je perdais les eaux! A 37 SA donc je ne m’y attendais pas du tout!!

Reply
Allychachoo 17 mars 2019 - 18 h 50 min

J’ai l’impression que c’est un signal = déco posée, c’est bon on peut y aller ^^

Reply

Leave a Comment