Home Humeurs de maman Nourrir le lien

Nourrir le lien

by Allychachoo
nourrir le lien

Aujourd’hui, pour une fois, je voulais vous parler un peu du papa de mes garçons. Quand Gallia m’a contacté pour leur jolie opération #Nourrirlelien, je me suis dit que je voulais vous parler, une fois de plus, de cette délicate question de l’alimentation chez bébé, chez nos bébés. Si vous avez déjà eu l’occasion de lire comment j’avais vécu les épreuves de la sonde nasogastrique avec mon petit chat, mon choix de l’allaitement pour les jumeaux, je n’ai jamais abordé comment lui, le papa, vivait tout ça.

Je me souviens pourtant d’une discussion avec le papa pendant ma première grossesse, suite à mon cours de préparation à l’accouchement consacré à l’allaitement. Je lui avais parlé de choses que j’avais découvert à cette occasion, de la curiosité que cela avait éveillé chez moi, et il a eu une réaction très « violente » sur le sujet qui m’a beaucoup surpris. Un rejet total de l’idée même de l’allaitement. J’ai creusé un peu et j’ai compris. Donner des biberons, c’était primordial pour lui. Lui aussi voulait nourrir son enfant, voulait avoir sa place auprès de lui, et c’était ce geste là qui lui semblait fondateur. Alors forcément, quand on a vu que notre petit chat ne prenait pas bien ses biberons, et qu’il a finalement fallu lui poser une sonde naso-gastrique pour de longs mois… c’est tout un lien qu’il a fallu recréer, sur d’autres bases, loin de ces images de repas/câlins que nous avions en tête.

Vous imaginez bien qu’après cette première expérience très compliquée, ma décision d’allaiter ses petits frères n’était pas anodine. Ni pour moi, qui voulait réparer quelque chose en moi, ni pour le papa forcément. Pas de rejet cette fois ci, il avait compris, tout en n’étant toujours pas favorable au projet, que mon envie serait plus forte que tout. Pour autant, ça a vite été compliqué et il a rapidement exprimé le souhait que l’allaitement s’arrête rapidement, qu’il voulait donner plus de biberons, pour « qu’on s’organise mieux ». Je ne sais toujours pas si c’est réellement cet argument qui primait, ou si il y avait autre chose. Aujourd’hui, nous sommes dans un allaitement mixte qui se révèle être un compromis pas si mauvais. Il donne des biberons. Il apprécie ce moment, ces moments qu’il avait tant rêvé avec son grand garçon.

Nourrir le lien avec son bébé, c’est savoir réinventer la manière de le tisser. Je pense que c’est réellement la leçon que nous avons pu tirer des épreuves passées, et aussi de nos désaccords. Des ajustements permanents. Même si tout ne s’est pas déroulé comme prévu, les difficultés de notre grand garçon nous ont montré qu’il y avait possibilités de déjà les surmonter, et surtout qu’elles n’étaient pas un frein définitif à la construction d’une relation.

D’une manière générale, nous avons découvert tous les deux dans cette histoire que finalement, rien n’est inné. Notamment l’allaitement, de surcroit l’allaitement de jumeaux ! Et c’est justement quelquechose que j’essaye de faire comprendre au papa, que je ne sais pas forcément mieux que lui, juste je me renseigne. Je me suis donc découvert un intérêt pour le sujet, je lis beaucoup et surtout, j’essaye de l’impliquer en le tenant informé. C’est dans ce cadre notamment que j’ai entendu parler de l’application « Mon allaitement et moi », qui regroupe outils pratiques et conseils pour un allaitement serein. Ce n’est d’ailleurs pas le seul service que propose Gallia pour accompagner les jeunes parents, ils ont aussi une hotline accessible 24h/24, 7 j/7, Allo Laboratoire Gallia, ainsi qu’une page Facebook où vous retrouverez une web-série autour du lien parent / bébé. N’hésitez pas à liker !

concours blog

Et pour finir en beauté, le laboratoire Gallia vous propose de gagner un chouette lot, une très jolie écharpe de portage Studio Roméo et un cadre à personnaliser Silly & Billy… Cette fois ci, rendez-vous ce soir sur mon compte Instagram pour ce concours !

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

4 comments

Julia 14 juin 2017 - 15 h 25 min

C’est super de voir un allaitement mixte qui fonctionne, et que vous y trouvez votre compte tout les deux ! La plupart des témoignages que j’ai lu à ce sujet étaient négatifs… souvent l’amour passe par la nourriture je trouve, on veut nourrir notre bébé,ensuite leur préparer de bons petits plats fait « avec amour » donc je peux comprendre les papas qui veulent participer. Pour autant, je suis bien contente qu’ici le papa préfère changer la couche, jouer avec elle ou maintenant lui donner les petits pots ! J’ai pu ainsi l’allaiter exclusivement

Reply
Allychachoo 14 juin 2017 - 17 h 12 min

C’est vrai que quand tu cherches des informations sur l’allaitement mixte, tu tombes vite sur des débats alarmistes… Ici en tout cas ça fonctionne bien depuis 4 mois. Il a fallu des ajustements, j’ai du m’ajuster, mais ça se passe bien Ce que tu dis sur la nourriture est très vrai, quand mon fils ne mangeait pas du tout c’est vrai qu’avec son papa on se disait parfois que c’était dingue en plus que ça nous arrive « à nous » alors que nous aimons tellement manger ! C’est bête bien sûr, mais c’est vrai qu’on y met souvent beaucoup d’affect dans la nourriture, c’est rarement anodin.

Reply
Camomille 14 juin 2017 - 21 h 34 min

Ça m’intéresserait de savoir comment tu as mis en place l’allaitement mixte. Je pourrais en avoir besoin mais ne sait trop comment m’y prendre ! En tout cas, c’est un chouette témoignage !

Reply
Allychachoo 2 juillet 2017 - 12 h 28 min

Je vais essayer d’en parler oui ! C’est un peu galère en ce moment pour moi d’écrire sur le blog car je n’ai pas d’accès à internet de chez moi pour le moment, mais j’ai 12000 envies d’écriture sur le sujet !

Reply

Leave a Comment