Home Humeurs de maman Nouvelle vie

Nouvelle vie

by Allychachoo
nouvelle vie

Quand je regarde notre vie il y a 3 ans en arrière, je n’aurais jamais pensé en être là où nous en sommes aujourd’hui. La vie de parents. 3 adorables petits garçons. Beaucoup de difficultés bien entendu, vous le savez, mais aussi et surtout une vague d’amour incroyable. Forcément. La vie de parents quoi, celle qui vous bouleverse. Dans notre cas, dire que rien, absolument rien ne s’est passé comme prévu, c’est un peu de l’euphémisme.

Depuis que nous sommes devenus parents, on est dans le flou dans notre vie. On a dû apprendre à vivre avec un bébé et jongler entre nos différents emplois du temps. Le tout en région parisienne, et ceux qui y vivent ou y ont vécu savent. A quel point c’est quand même un putain de casse-tête, surtout quand comme nous vous ne venez pas de la région (et que donc vous ne vous y ferez jamais hein, faut pas se le cacher). Nous sommes venus vivre ici pour mon travail, on a profité de la vie parisienne puis on est devenus parents. On a continué à profiter, différemment, mais quand même. En bon petits bobos parisiens (kind of, on habitait au-delà du périph hein, bien bien au-delà…), on a même tenté des brunchs familiaux avec nos meilleurs amis, des oufs quoi. On commençait à manquer un peu d’air, un peu d’espace, on avait des envies différentes, mais ça allait encore. De toute façon, le plan c’était : on fait le petit deuxième, puis je me donne les moyens de me trouver un chouette boulot en région toulousaine et on rentre à la maison. Voilà, projet moyen terme, on y croyait.

Premier “truc qui ne se passe pas tout à fait comme prévu” : nos meilleurs amis et leur petite fille ont déménagé, bye-bye Paris, bye-bye nos week-ends ensemble avec nos 2 petites familles. Ce n’était pas inattendu, et puis ce n’est pas quelques centaines de kilomètres qui vous nous séparer hein, donc voilà, pas cool mais bon, c’est la vie, et puis c’était une belle nouvelle nouvelle pour eux ! Sauf que ça a été dur. Très dur. On s’est retrouvés, l’homme, notre petit chat et moi, seuls tous les week-ends. Quand vous avez tout partagé pendant plusieurs années, les (très très) bons moments comme les (très très) mauvais, c’est dur. On ne va pas se mentir : on ne s’en est pas remis.

Deuxième “petit” imprévu : ce petit deuxième arrive accompagné du petit troisième. HA HA HA. 3 jours difficiles après l’annonce de la nouvelle, et quand j’ai émergé de mes torrents de larmes, j’ai dit à l’homme “ok, on va vivre une nouvelle aventure de fou, mais on rentre”. C’était plié. On va dire que j’ai vécu beaucoup de choses ces dernières années, et là j’ai senti mes limites : agrandir autant la famille, oui, mais il me fallait mes repères pour ne pas perdre pied. Retrouver ma ville, mes habitudes et surtout… les amis, la famille. Pour l’homme, rien de compliqué : il avait du boulot assuré ici. Rester en région parisienne “juste” pour mon boulot, aussi génial que soit ce boulot, ce n’était plus possible.

Voilà comment nous avons pris la décision de déménager, de revenir dans notre sud-ouest. Tout notre entourage a compris, mais beaucoup ont été surpris. Qu’on le fasse “si vite”, sans discussions. Les petits avaient à peine 2 mois qu’on avait déjà mis notre vie en cartons et on est partis. Sans regrets, ou presque. On a eu une chance incroyable de trouver une maison à louer en 1 journée, une maison parfaite pour notre famille (et grande, un peu le kiff ultime quand on vient de la région parisienne, ceux qui savent savent). On a même eu le graal, 2 places en crèche pour Pif et Hercule après avoir fait une demande la bouche en coeur au mois de mai, comme si de rien n’était. Une place dans une super école pour notre grand, assez loin de la maison, certes, mais j’ai décidé que c’était avant tout une bonne nouvelle 🙂

Et aujourd’hui ? Je suis sereine, nous avons pris la bonne décision. Est-ce que tout est parfait ? Non. Je reste terrifiée par l’idée de ne pas retrouver un boulot aussi génial que celui que j’avais, avec des patrons aussi formidables, avec qui j’ai adoré bosser, adoré apprendre, et qui m’ont soutenu quand j’étais au plus bas. Wé, c’est pas du pipeau, c’était comme ça ma vie pro. Je sais que je ne retrouverais probablement jamais tout ça, c’est dur à imaginer pour moi, mais c’est comme ça. C’est une concession, importante, que je suis prête à faire à ce moment là de ma vie, et j’espère que je ne le regretterais pas. Mais à côté, on a retrouvé toutes nos habitudes : les potes, la famille, une maison qu’on aime beaucoup… Alors je me focalise sur tout ça.

C’est une nouvelle vie. Pas de regrets. Ce qui me manque “d’avant” sont de toute façon des choses envolées à jamais. Alors on avance, et on savoure.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

12 comments

Maristochat Bellemam' 25 septembre 2017 - 15 h 44 min

Je dis respect d’avoir osé. Je suis sûre que vous ne le regretterez pas.
Profitez bien de cette nouvelle vie !

Reply
Allychachoo 25 septembre 2017 - 16 h 04 min

Merci ! Sur le moment ça nous semblait être la décision la plus logique du monde, je crois qu’on s’est rendu compte le jour du déménagement seulement que c’était un peu fou !

Reply
julesetmoa 25 septembre 2017 - 16 h 37 min

Jolie philosophie et quel challenge !!
Je ne te connais pas vraiment mais sache qu’après 3 enfants, 10 ans de maternité, je me rends compte que le boulot n’est plus du tout ma priorité. Comme tu le dis si bien, mes amis, mes proches, ma famille sont tellement plus important. Je te souhaite le meilleur en tout cas Bises

Reply
Allychachoo 25 septembre 2017 - 21 h 21 min

Merci <3 C'est certain qu'avec la maternité notre rapport au travail évolue. Mais cela reste quelquechose de très important pour moi, je m'étais tellement épanouie dans mon travail que la situation m'angoisse un peu... Juste, en regardant l'ensemble de notre vie, ce n'était pas gérable de rester en région parisienne. Je n'aurais pas tenu, alors de toute façon... Pour la première fois de ma vie, je me dis qu'on verra où le vent me porte. On ne maîtrise rien, alors autant l'accepter.

Reply
Mady 25 septembre 2017 - 19 h 01 min

A quand le test des brunchs bobos Toulousains ? 😉

Reply
Allychachoo 25 septembre 2017 - 21 h 22 min

Tu sais bien ma chère que sans vous plus rien n’a la même saveur… Vous restez nos partners in crime préférés pour les brunchs, donc on vous attend <3

Reply
Mady 26 septembre 2017 - 0 h 05 min

That’s a date!

Reply
Mon Joli Coeur 2 octobre 2017 - 8 h 58 min

Je pense que vous avez pris la bonne décision. Profitez à fond de votre nouvelle vie 🙂

Reply
Allychachoo 2 octobre 2017 - 11 h 09 min

Merci <3

Reply
Une super maman ou pas 2 octobre 2017 - 10 h 40 min

Bravo à vous car il faut savoir tout lâcher du jour au lendemain je vous souhaite beaucoup de bonheur dans cette nouvelle vie

Reply
Allychachoo 2 octobre 2017 - 11 h 09 min

Merci beaucoup <3

Reply

Leave a Comment