Home Humeurs de maman Le premier sandwich triangle

Le premier sandwich triangle

by Allychachoo
premier sandwich triangle

La magie des vacances avec bébé, c’est aussi la magie de longues, longues heures enfermés dans la bagnole… avec un bébé qui s’est montré, ma foi, plus ou moins coopératif. Je ne me plains pas trop encore, il a été plutôt cool cette fois-ci au vu des nombreuses heures de trajet que nous lui avons infligé, mais quand même. Voyager avec bébé reste une problématique quelque peu problématique voyez-vous, surtout quand il faut gérer les indispensables moments d’arrêt manger/changement de couches/dégourdissage de jambes.

Mais ces aires d’autoroutes sordides peuvent révéler des moments magiques, oui oui. Comme le tout premier sandwich triangle de mon fils, rien que ça. Oui, les fameux sandwichs triangle qu’on n’achète QUE sur l’autoroute, pour le plaisir de payer la peau des fesses un bout de jambon en plastique entre deux tranches de pain de mie insipides. Je ne sais toujours pas pourquoi ces sandwichs me fascinaient autant gamine, probablement car on en achetait jamais (ma mère fait les meilleurs sandwichs jambon/beurre/fromage/cornichons du monde entier, donc pas besoin) et que du coup ils avaient un petit air de “youhou fiesta on n’a pas préparé le pique-nique, on peut prendre c’qu’on veut” ! Mon frisé partage avec moi cette drôle d’obsession, et nous voilà au détour des vacances à nous arrêter sur une aire, sans petit pot de bébé grands fous que nous sommes. Et donc, à acheter le tout premier sandwich triangle de bébé.

Bon, vous vous douterez que derrière cette prose ironique, il y a un peu de fierté. Fierté de vous mon fils manger “comme nous”, car ça se débloque cette histoire, de plus en plus il prend plaisir à manger “comme les grands”, à mâcher des vrais morceaux. Et ça, comme vous connaissez son passé avec la nourriture… ça n’était pas forcément gagné. Alors le voir tendre ses petites mains potelées pour choper le pain de mie, et surtout le voir croquer son petit morceau de poulet sans goût, ça n’a un peu pas de prix. C’est même un mini kiff, on peut le dire. Voilà, cet été mon fils a mangé son premier sandwich triangle, un peu le début de son aventure dans la junk food j’ai envie de dire, je suis si fière ^^

Vous m’excuserez pour la photo qui accompagne cet article, car elle n’immortalise absolument pas ce moment précis (et même carrément une autre aire d’autoroute !). Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas eu l’idée de dégainer mon smartphone pour immortaliser cet instant unique dans la vie d’une mère. Arrêtée sur une aire d’autoroute bondée, coincée sur un banc crado à tenir le bébé d’une main et maintenir ma salade caesar Sodebo (oui, parce que moi les sandwichs triangles dégueu ça va 5 minutes hein ^^) en équilibre instable sur mes genoux, non vraiment je ne vois pas ce qui a pu m’empêcher. Quelle blogueuse en carton je suis, incapable de saisir en photo la beauté de ce moment 😉

Après le premier sandwich triangle, ça sera le premier MacDo. Bon, on va attendre un petit peu encore pour cette histoire hein ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

6 comments

Charlotte 31 août 2016 - 10 h 27 min

Oh ton article est absolument plein de poésie! Si si vraiment même si la photo ne coincide pas tout ça tout ça on s’en moque. Je trouve ça trop mignon. C’est exactement ce genre de souvenir que l’on garde précieusement avec Guillaume pour Arthur pour quand il sera plus grand, sûrement à son tour papa. Arthur est un fan de sandwich en triangle mais ceux que je fais moi. On a essayé ceux du commerce se disant trop facile, bon ben le pain est sale paraît-il ^^ ( comprendre le pain de mie est complet). Pour le Mac Do je te comprends, nous aussi on attend, il aura vite le temps d’y venir. Bonne journée Charlotte

Reply
Allychachoo 12 septembre 2016 - 15 h 45 min

Hahaha, mais les sandwichs maisons c’est normal qu’il préfère, c’est juste mille fois meilleur 😉 Il me fait trop rire Arthur avec le pain de mie « sale », je n’y aurais jamais pensé tiens 😉

Reply
Die Franzoesin 31 août 2016 - 10 h 32 min

Tu vas me trouver bete mais j ai ressenti aussi un peu de cette émotion quand on a offert son premier Happy Meal à mon fils. Mac Do a toujours été associé à des moments de fete un peu exceptionnels dans mon enfance – puisque mes parents à la base étaient plutot branchés cuisine traditionnelle. De mon coté j ai immortalisé ce moment en photo mais… je n ai pas osé la montrer. De nos jours j avais peur des critiques, qu on me dise que c etait une honte de faire manger ca a son fils de 18 mois, etc. L auto-censure bloguesque tu vois. Bref, merci de ce tres joli article 🙂 .

Reply
Allychachoo 12 septembre 2016 - 15 h 47 min

Non non non, pas d’auto-censure ! Perso, je serais malvenue pour te faire la morale, on se fait un Mac Do tous les vendredi avec mon homme… On se dit qu’on devrait ralentir depuis qu’on est parents, mais c’est pas simple de prendre le pli de la « bonne bouffe » des fois ^^ Comme toi, j’assimile les moments au Mac Do de mon enfance à des moments un peu festifs, on y allait de temps en temps car c’était sympa, tout simplement !

Reply
Marine 1 septembre 2016 - 14 h 23 min

Ah ben nous on a déjà tenté le McDo, genre 2 ou 3 fois très espacées, mais il adore ça forcément.
En tous cas c’est chouette ces petits moments impromptus qui font sourire !

Bisous ma belle

Reply
Allychachoo 12 septembre 2016 - 15 h 48 min

Haha, déjà un accro au Mac Do ? 😉 Nous c’est aussi qu’il ne mange pas encore super bien les morceaux, donc il grignoterais 2-3 frites et ça n’irait pas plus loin…

Reply

Leave a Comment