Home Humeurs de maman La grande année 2017

La grande année 2017

by Allychachoo
2017 bilan

En ce moment sur les blogs et réseaux sociaux, notamment sur Instagram, fleurissent les bilans en tout genre, les #bestnine et les partages de photos marquantes. C’est un exercice qui me plaît beaucoup, et j’ai envie d’en garder une trace ici.

Je me colle enfin à l’exercice rétrospectif de cette année 2017, merci @quatre_enfants ! #monannée2017 a été tellement dingue… 🎈Janvier | 1 : 16 ans d’amour, et un début d’année à savourer encore à 3 🎈Février | 27 : BOUM. Mon coeur qui explose une nouvelle fois d’amour avec l’arrivée de mes petits amours. Je ne m’en suis toujours pas remise 💙💚 🎈Mars | 27 : rdv à l’hôpital, avec le médecin qui nous avait annoncé que notre grand souffrait d’une maladie rare ; qui 2 ans et demi nous dit ne pas reconnaitre ce petit garçon plein de vie. “C’est incroyable” qu’elle a dit. Oui, ça l’est 💕 🎈Avril | 15 : un peu par hasard, on visite une maison. C’est elle, notre nouveau cocon 🏠 🎈Mai | 5 : on quitte la région parisienne, direction le sud-ouest pour une nouvelle vie. 🎈Juin | 19 : un rdv à l’école à côté de chez nous, et la douche froide. Avec des mots à peine choisis, on nous explique que ça serait mieux qu’on ne scolarise pas notre fils. A croire que le handicap fait peur de base. Le chemin vers l’inclusion est long… Le début d’un été d’angoisse 💔 🎈Juillet | 7 : dentiste. Oui, comme pour @haut_les_nains ce fut une date marquante… Crois-moi, l’extraction de la dent de sagesse en urgence doublée d’une complication bien douloureuse, tu t’en souviens. 🎈Août | 28 : la rentrée à la crèche pour mes petits amours ! 31 : le coup de fil que je n’osais plus espérer. Une place s’est libérée dans l’école alternative que nous avions visité pour mon petit chat. 🎈Septembre | 18 : la rentrée. Enfin. Celle que je n’osais plus espérer 💕 🎈Octobre | 21 : les 30 ans de mon frère @basileus_garidas, un super frère et un tonton en or 💛 ; 22 : 1er jour de chômage… 🎈Novembre | 10 : 33 ans… 28 : une petite escapade parisienne pour les #efluent6, l’occasion de belles rencontres… et surtout enfin voir @pinketgreen ! 🎈Décembre | 24 & 25 : le réveillon en famille dont j’avais tant rêvé… 🎄 #retrospective2017 Je tagge à mon tour @charlotte_tothemoonandback @marinou__ @anna_et_ses_garcons @mlle_charlotte_et_rose @tintinmar_ Et vous, votre année ?

Une publication partagée par Allychachoo (@allychachoo) le

2017. Que dire d’une année pareille, franchement ? Que le bonheur m’a explosé à la tête avec l’arrivée de nos deux nouveaux petits garçons en février ? Que j’ai vécu ces 6 premiers mois de l’année survoltée, shootée aux hormones sûrement, et dans la béatitude la plus totale. Leurs premiers jours, l’allaitement, notre déménagement. Tant de choses qui m’ont porté, qui m’ont poussé vers l’avant.

Et la claque des 6 derniers mois. Les difficultés qui se sont accumulées. L’organisation à mettre en place, tout le suivi de mon grand à retrouver dans notre nouveau chez nous, les difficultés à trouver une école. Le sentiment de faire face seule à tout. L’impression de ne jamais sortir la tête de l’eau, de ne vivre que pour faire l’essentiel pour les garçons et de ne profiter de rien. La solitude, encore et toujours, une compagne qui m’est malheureusement devenue familière.

2017 a été comme attendue une année pleine de rebondissements. Jamais je n’aurais pensé avoir le cœur qui déborde tellement d’amour quand je vois mes trois garçons ensemble. Jamais je n’aurais pensé me prendre en pleine tête la difficulté d’avoir à faire face au handicap au quotidien, parce que pour la première fois on me le fait ressentir. J’ai oscillé toute mon année entre ces deux extrêmes, sur la corde raide de mes émotions qui m’entraînent dans des montagnes russes infinies alors que moi je veux juste descendre du wagon. J’ai souvent le sentiment que je n’en sortirais jamais.

2017, : je veux m’accrocher à cette image. J’étais tellement heureuse sur cette photo. Tellement heureuse avec mes bébés tout neufs. Tellement heureuse de rentrer avec leur grand frère pour débuter cette nouvelle vie à 5. Tellement heureuse de me projeter dans l’avenir. Qu’importe que ce sentiment là n’ait pas duré. Rien que le fait qu’il ait existé, même fugacement, en 2017, c’est une belle revanche sur la vie.

2018, je serai une fois de plus à la recherche de l’apaisement. En espérant ne pas me perdre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

4 comments

Escarpins et Marmelade 1 janvier 2018 - 11 h 57 min

Que d’émotions en lisant ces lignes! Tu es superbe sur la photo avec tes deux bouts de chou! Je comprends ton sentiment de solitude face au handicap de ton grand. Tu es si forte. Il a beaucoup de chance de t’avoir , de vous avoir tous. Je trouve ça bien que tu puisses écrire sur ce blog. On est derrière toi <3

Reply
Allychachoo 3 janvier 2018 - 15 h 43 min

Merci beaucoup beaucoup, ton message me touche beaucoup <3

Reply
Die Franzoesin 1 janvier 2018 - 16 h 55 min

Je suis triste de lire que ce deuxième semestre a été si douloureux. Est-ce que tu as déjà pris contact avec des groupes ou des associations de parents qui vivent la même chose que toi ? Je sais bien qu’aucune histoire n’est comparable mais je sais que ma soeur y avait trouvé beaucoup de soutien. Je te souhaite en tout cas aussi l’apaisement pour 2018, et plein de petites paillettes de bonheur avec tes trois petits gars.

Reply
Allychachoo 3 janvier 2018 - 16 h 00 min

Non, c’est quelquechose que je n’ose pas encore faire, je ne me sens pas prête encore… C’est bizarre en fait : je suis plusieurs groupes sur FB, mais je n’ose pas participer, pas adhérer… Je ne me sens pas à ma place face aux cas plus compliqués que ceux de mon fils, et en même temps je pense surtout que je n’ose pas me confronter à la réalité du quotidien d’enfants plus âgés. Un jour peut-être. Merci pour ton message, plein de belles choses à toi pour 2018 <3

Reply

Répondre à Die Franzoesin Cancel Reply